CP 11 09 2015

Courrier Picard du 11 09 2015

COMPIÉGNOIS De la fourchette au canapé, les étudiants peuvent tout louer à la Recyclerie

PUBLIÉ LE 11/09/2015

Courrier picard

 

 

Un lit, un fauteuil, deux chaises, une table et une petite armoire pour moins de 100 euros ? Impossible. Sauf pour les étudiants du Compiégnois. La Recyclerie de l’Agglomération du Compiégnois vient de mettre en place un service de location qui leur est tout spécialement destiné.

«  Pourquoi dépenser des sommes d’argent énormes pour des objets qui ne vont parfois servir que quelques mois ?, dit Michel Leduc, le directeur. Je propose aux étudiants de choisir ce dont ils ont besoin, puis de signer un contrat de location.  » Cerise sur le gâteau : «  Souvent, ils n’ont pas de voiture, donc nous pouvons nous arranger pour leur apporter les fournitures, puis revenir les chercher à leur départ.  »

250 tonnes collectées en 2014

À quel prix ? «  Un quart de celui que nous définissons pour la boutique  », précise Michel Leduc. Une petite caution sera demandée, «  mais pas encaissée  », assure le directeur. « Cela doit reposer sur la confiance, poursuit-il. Ici, nous faisons de l’économie sociale et solidaire, pas des bénéfices. L’objectif est de faciliter la vie des étudiants, principalement ceux qui n’ont pas beaucoup de moyens.  »

Concrètement, le responsable suppose que «  cela va probablement nous coûter plus d’argent et d’énergie que cela ne va en rapporter, mais ce n’est pas l’objectif  ». Il espère toutefois que la Recyclerie y gagnera en notoriété.

Ce qui est certain, c’est que les étudiants auront de quoi faire leur choix. En 2015, la Recyclerie aura collecté plus de 250 tonnes d’objets variés ! Sachant que sur l’ensemble, seules cinq à six tonnes ne peuvent être remises en état ou recyclées. L’environnement leur en sait gré.

Sans oublier que les jeunes feront une bonne action puisqu’ils participeront au fonctionnement de la Recyclerie qui emploie, chaque année, une quarantaine de personnes en contrats aidés : 20 heures par semaine pendant six mois, renouvelables. «  En 2014, notre taux de sortie positive, c’est-à-dire vers un emploi en intérim de plus de 6 mois, un CDD, un CDI ou une formation qualifiante, a été de 54 %  », se réjouit Michel Leduc.

Enfin, le responsable espère que sa démarche pourra déclencher un réflexe éco-citoyen chez une partie des étudiants. «  Un bon exemple vaut souvent mieux que de longs discours  », conclut-il.

J .Ba.

Recyclerie : dans la zone des Hauts-de-Margny. Renseignements au 03 44 40 09 90.

Journées « portes ouvertes » les 19 et 20 septembre 2015

Chaque année, plus de 27 500 personnes viennent visiter la Recyclerie, avec des pics lors des portes ouvertes comme celles qui auront lieu les 19 et 20 septembre prochains, de 10 à 18 heures. Pour l’occasion, les visiteurs n’ont pas seulement accès à la boutique de 300m² : ils peuvent chiner dans les réserves. « En moyenne, nous accueillons chaque fois 2 500 personnes, indique Michel Leduc, directeur de la Recyclerie. Des gens viennent de Paris… » Et de toute la Picardie, s’entassant généralement devant les grandes portes du hangar avant l’ouverture.